Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 22:13

 

Ce deuxième épisode débute sur les chapeaux de roue. L’ami Doc revient de 2015 et apporte de tristes nouvelles : suite à un casse dans lequel il a été entraîné, le fiston de Marty va prendre 15 ans de prison, et, pis, cet événement va entraîner la destruction totale de sa famille. Marty parvient de justesse à éviter ce malheur, mais l’éternel Biff, toujours en 2015, a vent de l’existence de la machine à voyager dans le temps. Il prend un Almanach des sports restituant les résultats sportifs de 1950 à 2000 pour le remettre à son alter ego en 1955. Lorsque Marty et Doc reviennent en 1985, c’est donc dans un univers modifié qu’ils atterrissent, où règnent en maître Biff, devenu milliardaire, et surtout la violence et l’insécurité. Marty et Doc doivent donc revenir en 1955 pour subtiliser l’Almanach au jeune Biff, que vient de lui remettre son double, de 70 ans son aîné…

   

    Biff Le Jeune/Biff L'Ancien : la rencontre qui va changer la face de Hill Valley.

De deux choses l’une : soit vous avez déjà vu le film, et vous resituez à peu près ce dont je viens de parler, soit vous ne l’avez pas visionné, et je crains fort dans ce cas que vous n’ayez pas compris grand-chose à ce résumé. Mon conseil si vous appartenez à la deuxième catégorie : visualisez-le et vous comprendrez pourquoi je le considère comme incontournable. Pour en revenir au contenu, le film se divise en trois parties : 2015, 1985 modifié (ou « 1985’ ») et 1955. La première partie, qui se déroule dans le futur, est la plus emblématique du film. Evoquer ce dernier, c’est d’abord se rappeler l’arrivée de Marty dans la nouvelle place de Hill Valley, avec ses voitures volantes et ses passants au style vestimentaire si… particulier. On se remémore également toute l’inventivité dont ont fait preuve les scénaristes pour imaginer ce requin virtuel (en référence à la sortie des Dents de la Mer n°19 !) qui manque de dévorer Marty, mais aussi le Hoverboard (skate-board volant) qui nous a tant fait rêver. Ou encore cette scène inoubliable où Jennifer découvre son futur foyer ainsi que les multiples gadgets qui y fourmillent, comme ce four capable de considérablement accroître la surface d’une minuscule pizza en deux secondes montre en main… Tout est « futuriste », donc, jusqu’au bruitage accompagnant chaque mouvement de Griff Tannen. On pourrait penser que le futur imaginé en 1989 paraîtrait aujourd’hui vieillot et dépassé, mais que nenni : cette partie, la meilleure du film, n’a au contraire rien perdu de son efficacité. Le seul regret que l’on puisse émettre est qu’elle ne soit finalement pas un peu plus longue.

 

"Fais attention à Griff, il est légèrement court-circuité des implants bioniques".

La partie en 1985’ est également impressionnante. Il s’agit clairement de la plus « dark » de la trilogie : le climat d’angoisse y est parfaitement rendu. Biff Tannen, qui n’est pas sans rappeler Tony Montana au sommet de sa gloire et de sa mégalomanie, est le maître absolu de Hill Valley. Les conséquences en sont désastreuses. Les trottoirs sont saturés de formes humaines tracées à la craie, représentant des cadavres. Le lycée a fermé ses portes suite à un incendie survenu six ans auparavant, et George a été assassiné par Biff himself, au vu et su de la police, que ce dernier a sous ses ordres. Et Lorraine ? Elle s’est mariée, contre son gré, avec Biff. Bref, comme le résume Doc : « je ne vois pas comment l’enfer pourrait être pire ». La troisième partie narre le retour en 1955, à l’époque où Marty a rencontré ses futurs parents dans le premier volume : ce dernier se retrouve donc, si l’on peut dire, en deux exemplaires. Cela permet également de revoir certaines scènes du premier épisode (celle du bal, notamment) sous un autre angle. Astucieux !

Cet épisode est à mes yeux – et à ceux de beaucoup – le meilleur de la trilogie. C’est le plus impressionnant au niveau du rythme et du scénario, et l’humour y est plus que jamais présent. De nouvelles expressions apparaissent (« C’est vous le Doc, Doc »), et l’acteur Thomas Wilson se révèle ici au sommet de son art (de son cabotinage ?), qu’il campe le « grimaçant » Griff, le vieux Biff de 2015 ou le Biff milliardaire de 1985’. Quant aux phrases-chocs de Doc, elles sont toujours plus savoureuses :

« Je n’ai pas construit la machine à voyager dans le temps dans un but lucratif. Mon but est d’élargir notre perception de l’humanité. D’où nous venons, où nous allons, les soubresauts et les péripéties, les périls et les promesses, et peut-être même trouver une réponse à cette éternelle question : pourquoi ? »

« De toute évidence, une rupture du continuum espace-temps a produit une nouvelle séquence chrono-événementielle, entrée dans l’émergence de cette réalité alternative. »

« Cela semble si incroyable que le vieux Biff ait choisi précisément cette date. Cela pourrait signifier que ce segment du temps contient une spécificité cosmique intrinsèque, un peu comme si c’était le point d’intersection de l’ensemble du continuum espace-temps. À moins que ce ne soit qu’une vulgaire coïncidence. »

Est-il besoin d’en dire plus ? Plus encore que le premier épisode, ce second volet impressionne par son inventivité, son rythme haletant, ses répliques percutantes et sa dextérité à mêler humour et passages plus sombres. Les scénaristes sont inspirés et s’amusent : on en veut encore !

N.B. : On peut noter dans ce film l’apparition d’Elijah Wood (le Frodon du Seigneur des Anneaux). Il a ici huit ans : son personnage joue avec son camarade à un jeu d’arcade dans le Café 80. À noter également l’absence de l’acteur Crispin Glover (George McFly) : voilà donc la raison pour laquelle le personnage se trouve la tête en bas dans cet opus et tient un rôle aussi mineur.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechoixdenico - dans Films étrangers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : lechoixdenico
  • lechoixdenico
  • : Ce modeste blog pour parler de cinéma, en particulier des films qui ont marqué ma jeunesse.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens